63% des Français lavent leur voiture chez un professionnel

    [Infographie] Les pratiques de lavage automobile
    Les 43 millions de Véhicules Particuliers et Utilitaires en circulation en France génèrent 232 millions de lavage par an, sur la base d’une fréquence moyenne de 6 lavages par an.
    Plus de 50% sont réalisés chez des professionnels, part en constante augmentation. La moitié des automobilistes concernés préfèrent les centres spécialisés pour leur proximité, la qualité de lavage, la disponibilité et le prix.

    Fréquence de lavage : 6 fois par an en moyenne

    2102 infographie pratiques lavagePour les 90% des automobilistes qui entretiennent la propreté et l’hygiène de leur voiture, 10% du parc automobile n’étant jamais lavé, la fréquence moyenne de lavage est de 6 fois par an. 40% lavent 3 fois par an mais les artisans et commerçants le fond tous les mois, voire toutes les semaines pour 10% d’entre eux.

    La moitié des adeptes du lavage professionnel s’adresse aux centres spécialisés. Ils apprécient leur proximité ; la rapidité, la facilité et l’efficacité des équipements ; la flexibilité et l’amplitude d’ouverture ; les prix compétitifs.

    L’utilisation des différents systèmes de lavage est bien répartie mais l’automatisme a le vent en poupe. Le réseau Eléphant Bleu le constate avec une forte évolution des portiques de lavage depuis leur lancement il y a une dizaine d’années, l’engouement pour les deux premiers tunnels de lavage en activité depuis quelques mois et la stabilité du lavage haute pression, système historique de l’enseigne. 

     

    Bilan d’activité positif, bilan écologique mitigé

    Le bilan de l’enquête sur les habitudes de lavage des automobilistes est positif pour les professionnels du lavage. Ils confirment leur fonction d’utilité et la satisfaction qu’ils apportent à leurs usagers. La bonne nouvelle est aussi pour la photo satellite de la France, qui renvoie l’image d’un parc routier plutôt bien entretenu. Notons cependant qu’elle s’est dégradée avec les confinements successifs…

    En revanche, la facture écologique est chère payée et pourrait être drastiquement réduite si les habitudes de laver à domicile se perdaient. Elles baissent régulièrement mais représentent encore 38% des lavages, soit 98 millions par an. Autant dire que 35 000 tonnes de boues polluées sont déversées dans la nature (un lavage en génère 360 g) et 31 millions de m3 d’eau consommée (340 l en moyenne par lavage).

    Avec 460 centres et une moyenne de 45 lavages/j, le réseau Eléphant Bleu, en réalisant plus de 7,7 millions de lavages par an, neutralise près de 3 000 tonnes de boues polluées (360 g/lavage), qui sont filtrées et collectées par des organismes agréés. Le réseau utilise 1 million m3 d’eau (130 l/lavage en moyenne) et n’en consomme réellement que 50 000 m3, plus de 95% de l’eau consommée étant restituée aux stations d’épuration.

     

    ELEPHANT BLEU

                 

    LAVAGE A DOMICILE

    3 000 tonnes de boues neutralisées

                 

    35 000 tonnes de boues déversés

    1 million de m3 d’eau utilisé
    50 000 m3 consommés

                 

    31 millions de m3 d’eau consommés

     

    Chiffres issus du Baromètre Parc Auto Decryptis 2019, CNPA et Eléphant Bleu.

     

     

    Ce site internet utilise des cookies afin de vous assurer une meilleure expérience utilisateur.

    Politique des données

    Copyright © 2019 Commlc