Communiqués

Communiqués

[Actualités] Madagascar : la Grande Île durement touchée

Logo SOS ATTITUDELe cyclone Enawo a heurté mardi dernier les côtes nord-est de l'île dans la région d'Antalaha, accompagné de pluies diluviennes et de rafales jusqu'à 290 km/h. Le lendemain il a touché Antananarivo en plein centre de l'île avant de quitter le territoire malagache. Le bilan humain et matériel n'a fait que s'alourdir. L'île était déjà dans une situation très précaire notamment à cause d'une sécheresse intense. Le passage du cyclone laisse près de 300.000 sinistrés en grande difficultés

[Actualités] Italie : L'intervention de SOS Attitude bat son plein

Logo SOS ATTITUDEDepuis jeudi dernier, 2 équipes se sont relayées pour parcourir les dizaines de hameaux dévastés par le séisme et aller à la rencontre de sinistrés en difficulté. La mission de SOS Attitude consiste à les mettre à l'abri sur des zones sécurisées au plus proche de leurs anciennes habitations.

[Actualités] L'Italie à nouveau durement touchée

Logo SOS ATTITUDESept ans après le séisme meurtrier de l'Aquila,  un tremblement de terre a secoué le centre de la péninsule italienne à 3h36 ce mercredi matin. L'épicentre se trouvait à 10 km au sud-est de Norcia, une ville de la région d'Ombrie, à environ 150 km au nord-est de Rome. Au moins 3 villages ont été partiellement détruits dans cette zone montagneuse, et le bilan humain pourrait malheureusement encore s'alourdir. 

[Actualités] Urgence en Équateur : Appel aux dons

Logo SOS ATTITUDEUn violent séisme de magnitude 7,8 a secoué l’Équateur samedi 16 avril, à 18h58 (heure locale). Le séisme a été ressenti dans tout le pays jusqu’à Guayaquil à 400 km au sud de l’épicentre, situé sur la côte Pacifique. Le lundi 18 avril, le bilan s’élevait à 272 morts et plus de 2000 blessés. Une équipe d’évaluation s’est mise en place.

 

Urgence au Népal : Appel aux dons

Le Népal a été frappé, samedi 25 avril, par un puissant tremblement de terre de magnitude 7,9. Des dizaines de répliques, dont une de 4,9, ont été enregistrées depuis la première secousse. Une première équipe est déjà arrivée dans la région de GORKHA entre Katmandou et Pokhara, l’épicentre du tremblement de terre, pour faire une première évaluation de terrain. La deuxième équipe est partie aujourd'hui. Elle mènera de son côté une évaluation dans les parties les plus touchées de Katmandou et organisera la logistique pour les 100 tentes qui vont arriver. En fonction de l’évaluation dans la région de GORKHA, une distribution dans la zone à partir de mercredi sera envisageable.

Urgence en Bosnie : 1 million de sinistrés

Les inondations qui frappent les Balkans sont les plus dévastatrices depuis un siècle. Plus d'un quart de la population en Bosnie est affectée… Plus de 100 000 personnes ont été évacuées… Les besoins en abris d'urgence vont être énormes.