[ACTUALITE] Le Livre Vert au programme du GARAC

Le Groupement Peinture Carrosserie du SIPEV, la FEDA, la FNAA et le CNPA sont venus à la rencontre des élèves du GARAC pour soutenir la démarche éco-responsable du Livre Vert du poste peinture de l’atelier carrosserie. Au programme des formations de l’école depuis sa parution, le Livre Vert est devenu un support pédagogique.  

 

Le Groupement Peinture Carrosserie du SIPEV et ses partenaires sont venus rencontrer les élèves du GARAC en formation carrosserie, une soixantaine, issus de 3 classes de CAP et 2 de Bac Pro. Préalablement à la conférence autour du Livre Vert du poste peinture de l’atelier carrosserie, un quiz a testé leur connaissance en matière de bonnes pratiques éco-responsables. Les résultats sont encourageants et montrent que la nouvelle génération de carrossiers est responsabilisée sur l’impact sanitaire, environnemental et économique de l’activité. Plus encore, l’attention et la participation active de l’auditoire, quand les résultats ont été commentés, a révélé une réelle sensibilité.

- Ce qu’ils ont intégré : une conception éco-responsable de leur activité indissociable d’une amélioration desconditions de travail, du respect de la réglementation, d’une optimisation du processus peinture et de la valorisation de l’image de marque de la profession. Le test révèle également qu’ils sont performants sur la compréhension des pictogrammes, issus de la nouvelle réglementation CLP sur l’étiquetage, qui informent sur les risques d’un produit.

- Ce qu’ils doivent consolider : leur connaissance sur les EPI (Equipement de Protection Individuelle). Ils ont conscience de l’importance de se protéger, mais n’appréhendent pas toujours très bien les sources de danger, les points de vigilance et les conséquences à long terme sur leur santé en cas de négligence.  Le port des gants lors du ponçage et l’entretien des EPI (les masques en particulier) ne sont pas encore ancrés dans les bonnes pratiques. Des marges de progrès sont également à encourager dans le domaine de la réglementation qui cadre la réparation carrosserie.

La conférence a donné l’opportunité de présenter l’organisation du marché de la réparation carrosserie. L’objectif était de permettre aux futurs professionnels  de bien cerner leur rôle dans la filière. Connaître son environnement professionnel, comprendre les interactions entre les acteurs sont pour eux les clés pour mieux contribuer à l’évolution de leur métier et renforcer leur position sur le marché. 

" Cette rencontre est très importante pour la filière de la réparation carrosserie. A notre niveau, nous travaillons à faire évoluer nos métiers, à les fédérer et à développer des outils pour accompagner les professionnels dans le changement. Mais c’est vous sur le terrain qui incarnez ce changement, avec l’appui de vos futurs partenaires professionnels ", Michel Le Tallec, Délégué Général de la FIPEC, lors de la conférence au GARAC.

Cette journée a ouvert les perspectives d’un partenariat plus assidu entre le GARAC, le Groupement Peinture Carrosserie du SIPEV et les partenaires de la filière (FEDA, FNAA et CNPA) qui ont été conquis par la qualité des infrastructures, du cadre pédagogique de l’école et par le niveau des élèves.

 

Contact

Page LinkedinPage TwitterPage Youtube