Nomination de Mariane Flamary, Déléguée Générale de l'ACDV

Mariane Flamary mini

Mariane FLAMARY vient d’être nommée Déléguée Générale de l’Association Chimie Du Végétal et succède ainsi à Eric Firtion. Elle aura pour principales missions d’accompagner l’ACDV et ses membres dans les nombreux challenges qui les attendent : continuer à faire valoir les atouts de la chimie biosourcée auprès des Pouvoirs Publics, faire grandir sa notoriété, mais aussi poursuivre la coordination des différents groupes de travail et le développement des services aux adhérents.

Diplômée de Sciences Po et Droit, ainsi que d’un master en Logistique, Mariane FLAMARY a débuté sa carrière en tant que Chef de produit marketing, avant de s’orienter vers le secteur des organisations professionnelles, d’abord au sein de la CNCC (Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes), puis chez Syntec Etudes & Conseil. Elle en connaît ainsi les rouages et les codes. Elle apporte avec elle son expérience, mais aussi des convictions sur l’importance de fédérer des professionnels qui partagent les mêmes enjeux macro-économiques, et un intérêt certain pour la chimie du végétal et la Bioéconomie.

« L’arrivée de Mariane FLAMARY soutient la dynamique de notre Association qui fêtera cette année ses 10 ans. Son expérience dans l’animation d’un réseau professionnel et institutionnel constitue un réel atout pour la représentation et la promotion de notre filière, une filière qui s’inscrit dans les ambitions de renouveau industriel de la France », souligne François MONNET, Président de l’ACDV.

Un regard nouveau donc sur ce secteur jeune, innovant et en croissance « qui répond autant à des enjeux économiques et sociaux qu’environnementaux », explique Mariane FLAMARY.

La chimie du végétal un secteur en pleine croissance

L’ACDV (Association Chimie Du Végétal) a pour mission de soutenir et d’accélérer le développement économique, en France et en Europe, de la chimie du végétal, chimie fondée sur l’utilisation de ressources végétales renouvelablesi. Créée en 2007, l’ACDV compte plus de cinquante adhérents représentatifs de l’ensemble de la chaîne de valeur de la filière (agro-industriels, chimistes, entreprises de biotechnologie, utilisateurs de produits biosourcés, pôles de compétitivité et organismes professionnels).

Le secteur de la chimie du végétal réalise 2 Mds € de valeur ajoutée en France, compte 26 000 emplois directs et 75 000 emplois indirects, soit un total de 100 000 emplois.

 

Contact

Page LinkedinPage TwitterPage Youtube