[1/3] Le paysage politique et économique de la chimie du végétal

Pendant deux jours, l’écosystème de la chimie du végétal, l’un des secteurs les plus porteurs de la bioéconomie, est réuni au Plant Based Summit, événement biennal, pour comprendre, apprendre, échanger, faire émerger des projets et trouver les ressources.
PBS 2017 est la 3e édition et se tiendra les 25 et 26 avril au Grand Palais de Lille. Le 27 avril sera consacré à la visite d’usines.

« Ce n’est pas un congrès scientifique mais industriel qui montre les avancées avec un lieu de débat pour comprendre les différentes approches et les réels bénéfices de la filière », François Monnet, Président de l’ACDV.

 

Un sujet au cœur de l’actualité politique et économique

Avec la récente publication de la Stratégie Nationale Bioéconomie, un cadre global est dorénavant posé et s’ajoute à d’autres mesures (stratégie nationale de mobilisation de la biomasse et des schémas régionaux de biomasse ; plan Nouvelles Ressources de la Nouvelle France Industrielle…).

« L’ACDV se réjouit de la publication de la Stratégie Nationale Bioéconomie et de la présentation d’une communication en conseil des ministres. Cela renforce la dimension interministérielle du projet, avec l’implication de quatre ministères (industrie, agriculture, environnement, économie). Ces mesures sont un signal fort qui positionne la France parmi les leaders mondiaux dans le domaine de la bioéconomie. Cependant, une stratégie n’est rien s’il n’y a pas, derrière, de plan d’actions. L’ACDV souhaite en particulier mettre en avant les notions de durabilité des produits. C’est l’un des enjeux majeurs de PBS 2017 », François Monnet, Président de l’ACDV.

 

Pourquoi la chimie du végétal est-elle si porteuse pour la France ?

Si le secteur de la chimie du végétal, en croissance, est encore de taille moyenne (environ 25 000 emplois directs dans la chimie biosourcée), l’un de ses points forts est sa forte valeur ajoutée, de l’ordre de 400 000 euro de chiffre d’affaires/emploi. C’est l’un des ratios les plus élevés pour les filières de la bioéconomie. Pour le pays, la chimie du végétal est une opportunité de créer de la valeur ajoutée dans les territoires pour exporter ensuite des produits plus élaborés.

La France a des atouts et des leviers de croissance :
- Les ressources en matières premières (1ère place agricole en Europe)
- Un tissu industriel riche (2e industrie chimique en Europe)
- La structuration de certaines filières agricoles
- La prise de conscience collective des impératifs du développement durable

 

PBS : les meilleurs experts sur un plateau

Avec un plateau exceptionnel d’experts, de décideurs, d’utilisateurs, PBS apporte des éléments de réponse, donne la température politique et industrielle et une réalité à la chimie du végétal.

« Le mouvement est naissant et est porté par la demande des sociétés manufacturières. Quand les sociétés diminuent les risques, les investisseurs ont confiance », Dominique Debecker (Deputy Chief Sustainability Officer, SOLVAY), animateur de la conférence sur l’impact de l’approvisionnement en produits biosourcés dans une stratégie durable.

 

 

« La transition énergétique, les accords de Paris, le G20, donnent une dynamique mondiale qui devient une réalité. L’article 173 de la loi de transition énergétique instaure, pour la première fois, des obligations d’information pour les investisseurs institutionnels sur leur gestion des risques liés au climat, et plus largement l’intégration de paramètres environnementaux et sociaux dans leur politique d’investissement. Il y a 5 ans, on ne s’intéressait pas au climat. Aujourd’hui et dans les 5 prochaines années, le processus va s’accélérer car cette problématique est entre les mains des directions de la finance et n’est plus limitée au seul cadre du Développement Durable. Ce contexte assure un avenir prometteur à la chimie du végétal qui ouvre des perspectives fortes aux filières agricoles et forestières », Benoit Leguet (Managing Director Institute for Climate Economics), intervenant à la conférence sur le financement des produits biosourcés dans une période de bas coûts des produits pétroliers.

« Avec Christophe Aufrère (Faurecia), Frédéric Gauchet (Minafin), Johei Takimoto (Mitsubishi) et Marcel Lubben (Reverdia) auprès de qui j’interviendrai, nous donnerons une vision concrète de l’approche des entreprises vis-à-vis des produits biosourcés. Ils intègrent les stratégies développement durable dans la mesure où ils peuvent apporter des fonctionnalités uniques ou représenter un avantage concurrentiel. Avec ses pôles de compétitivité et le Crédit Impôt Recherche, la France est une place forte de la recherche. Reste à prendre en compte la réalité économique pour créer de la compétitivité et à favoriser l’industrialisation de l’innovation », Pascal Juéry, Président de l’UIC, intervenant à la conférence plénière sur l’environnement économique des produits biosourcés.

 

Les publics de PBS
A la fois congrès et salon d’exposants, Plant Based Summit s’adresse à 3 types de participants :
- Industriels des marchés aval (bâtiment, cosmétique, emballage, transport, énergie…)
- Fabricants de produits biosourcés (Agro Industriels, chimistes…) et leurs distributeurs
- Parties prenantes de la bioéconomie (Commission européenne, Ministères et institutions, Centres de recherche, Think tanks, consultants, investisseurs, capital-risqueurs…)
Intervenants et exposants donneront une vision à 360° (technique, technologique, industrielle, économique et politique) pour comprendre les enjeux, les perspectives, les utilisations et les bénéfices de la chimie du végétal.

 

Communiqué publié : [Volet 2/3] Innovation et dimension technologique de PBS
Communiqué à venir :
[Volet 3/3] Secteurs d’activité moteurs et exemples d’utilisation des produits biosourcés

Liens utiles :
Télécharger le communiqué en PDF
L'ACDV co-organisateur de PBS
www.plantbasedsummit.com
Communiqué de présentation Infopro Digital
Accréditation presse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contact

Page LinkedinPage TwitterPage Youtube